Préparation de la colle pour carrelage

Préparation colle carrelage

Une mauvaise préparation de votre colle à carrelage peut véritablement nuire à votre travail. Nous allons voir ensemble dans cet article comment vous devez appréhender de la meilleure manière votre préparation de colle pour carrelage.

I – Quelle colle pour carrelage choisir ?

 

Il existe une multitude de marques pour de la colle à carrelage. Chacun va avoir un peu la sienne, en se disant que c’est ce qu’il y a de mieux. Il faut savoir que de ce côté là, c’est souvent une question d’habitude. Beaucoup de sacs de colle se valent et il est toujours compliqué d’annoncer quelque chose comme une vérité absolue.

 

En fin de compte, cela va être directement influé par votre fournisseur habituel, qui proposera souvent cette marque parce qu’il est en partenariat avec la société.

 

En ce qui nous concerne, la colle que nous utilisons depuis des années est le sac de chez MUREXIN.

 

Il y a le type KGF 65 qui est la colle classique qui a un temps de séchage de 24 heures.

Et le type SFK 85 qui est une colle rapide. Un peu plus compliqué à travailler car il faut faire vite, mais très utile quand il faut que le carrelage tienne rapidement. (Généralement dans les 2 heures)

Colle à carrelage MUREXIN

II – Pourquoi préparez-vous la colle ?

La façon de préparer votre colle va dépendre de plusieurs facteurs.

La première chose à savoir pour vous est donc de bien savoir pourquoi vous allez l’utiliser.

Posez vous donc ces questions :

– Est-ce que je dois rattraper un sol irrégulier ?

– Est-ce que je pose sur une chape liquide, qui du coup est bien plane ?

– Est-ce que je pose des plinthes ?

– Est-ce que je pose de la faïence dans une salle de bain ?

– Est-ce que je pose un carreau de sol sur un mur ? au sol ?

Je vais donc vous énoncer ici comment doit être la texture de votre colle selon la situation, vous aurez donc ensuite de bonnes bases pour une bonne préparation de colle.

Pour rattraper un sol irrégulier, que ca soit en pose directement ou en amont, la colle devra être plutôt épaisse, afin de justement pouvoir l’appliquer en épaisseur. Vous pouvez allez voir l’article sur la préparation de sol si vous voulez en savoir plus sur le rattrapage.

Sur une chape liquide bien plane, vous pouvez laisser un peu plus de souplesse à la colle, de manière à pouvoir mieux la travailler. Si le sol est bien régulier, il n’y a pas de raison faire une colle trop épaisse, cela va plus vous empêcher de bien travailler qu’autre chose.

Pour poser des plinthes, privilégiez une colle plutôt épaisse, pour éviter qu’elle sorte ensuite de partout. Vous pourrez ainsi laisser les plinthes un peu plus loin du mur pour pouvoir jouer selon l’état du mur.

III – Quelle méthode pour préparer la colle à carrelage ?

La méthode pour préparer votre colle est simple, et je vais tenter de vous l’expliquer au mieux ici.

Munissez vous tout d’abord d’un seau, ou d’une bassine selon la surface que vous devez faire. 

Un malaxeur sera très utile, surtout si vous en faites beaucoup, comme sur l’image en dessous.

Malaxeur colle carrelage

Vous pouvez préparer aussi des seaux d’eau en avance pour rincer la mèche du malaxeur et ajouter de l’eau quand il faut.

Le dosage d’un seau de colle est toujours d’environ ¼ d’eau, pour le reste de poudre.

Versez l’eau en premier dans le seau de préférence pour faciliter le mélange.

Dosage eau pour colle carrelage

Vous versez donc votre quart d’eau et mettez à peu près la poudre jusqu’à ce que vous la voyez dépasser de l’eau.

Dosage colle pour carrelage

Vous prenez donc ensuite votre malaxeur, pour faire tourner pendant un petit moment, le mieux est de monter et descendre plusieurs fois votre machine pour bien mélanger tout le seau.

Malaxer la colle à carrelage

Selon votre texture, rajoutez de l’eau ou de la colle. 

Mélanger la colle carrelage

Vous devriez facilement voir si cela convient ou non lorsque vous la travailler lors de votre pose de carrelage.

Texture colle carrelage

Vous pouvez aussi le faire avec une truelle si vous ne voulez pas acheter de malaxeur, mais ça va demander plus d’efforts, même si c’est tout à fait possible.

Je vous laisse donc avec méthode avec laquelle vous devriez pouvoir trouver la texture parfaite pour vos travaux.

Sur ce, je vous dis à bientôt dans un prochain article, bon travail !

Nos autres articles…

L’histoire du carrelage

L’histoire du carrelage

Aujourd’hui le carrelage est présent dans la plupart des bâtiments, qu’ils soient résidentiels ou...